Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe
Vous êtes ici : AccueilActualitésProjets et innovationLa fermentation pour valoriser la biomasse issue de l’agro alimentaire : découvrez le projet VALPRO

> Toutes nos actus

LOGO LABEL TERRALIA

Résultat de recherche d'images pour "terra isara fonds de dotation logo"

 

 

 

Le projet ValPro a été initié par l’unité BioDyMIA (Bioingéniérie et Dynamique Microbienne aux Interfaces Alimentaires) de l’ISARA avec l’aide du fond de dotation TERRA ISARA et de structures industrielles : Martinet, Florette, Panzani, Charles&Alice, Philibertsavours. 

Il a débuté en janvier 2017 et doit s’achever, dans sa première phase, fin 2019.

Quel objectif ?

 

Le projet a pour objectif principal d'étudier en quoi la fermentation de sous produits végétaux peut conduire à l'obtention de produits d'intérêts tels que des composés chimiques, arômes ou enzymes. Les coproduits analysées sont  : salade, pulpe de carotte, épluchures de pomme, poudre de levain, son de blé. De plus, la récupération de chaleur au cours du process et la réduction de la matière sèche des coproduits seront testés au fur et à mesure des étapes de fermentation.

 

Essais de fermentation sur semoule 

semoule

 

 

Premier résultats prometteurs !

 

-     Les bactéries lactiques constituaient généralement systématiquement la flore dominante des matrices de co produit. Sur un modèle de pulpe de carotte, il est possible d’optimiser la production d’acide lactique.

-       Le levain et le son ont conduit à l’apparition de phényl-éthyl alcool (PEA), un composé associé à l’arôme de rose.

 

 

Isolement de bactéries pour produire de l'acide lactique

Acide lactique

 

 

Prochaines étapes !

 

-        Maximisation des taux d’acide lactique et l’influence du scale-up. Un pilote de fermenteur adiabatique a été conçu afin de récupérer la chaleur produite et imaginer un système autonome d’un point de de vue énergétique.

-        Optimiser la production du composé aromatique

-        Application industrielle et business model en cours de développement.

 

Pour plus d'informations veuillez contacter

Géraldine KRAUSZ - 04 32 40 37 65 -   

Partager :

Actualités

nos derniers tweets