Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe
Vous êtes ici : AccueilActualitésProjets et innovationDécouvrez le projet PEAD !

> Toutes nos actus

Le projet "Perception Et binage Autonome des cultures en agriculture Durable" labellisé par Terralia

projet labelise 76x76

 carbon bee 150px  sabi agri  XLIM logotype CMJN 354x200

 

 

Contexte 

La réduction des intrants est un enjeu et une priorité majeure de l’agriculture durable. Pour le désherbage inter rang, il existe des solutions alternatives sur le marché pour le maraichage ou la viticulture. Mais les interventions sur le rang constituent toujours un verrou technique. 

Par ailleurs, le développement des technologies robotiques dans le secteur agricole est un enjeu économique d’envergure avec un marché en pleine expansion.

 

Objectif 

Le projet PEAD vise à développer une solution robotisée autonome pour un binage systématique des cultures, avec l’ambition de réduire de 100% l’apport des herbicides. 

 

Ce projet soulève des verrous scientifiques importants liés d’une part, à la robustesse et la précision de détection des plants et des adventices ; et d’autre part, à la régularité d’intervention dans des conditions variables d’observabilité, de variabilité des adventices, de stades de développement, de conditions environnementales et de sol. photo projet pead

Ce projet vise également la collecte de données à long terme pour la construction de cartographies multi-échelle, qui pourraient servir à une meilleure gestion durable de la flore adventice et des évolutions des cultures.

Ce projet permettra ainsi de traiter des aspects relevant de problématiques de recherche fondamentale encore ouvertes (apprentissage signature flore adventice, mobilité autonome), mais vise aussi l’intégration de solutions sur une plateforme expérimentale en conditions d’exploitation réelles (TRL 3-4).

 

Impact & Retombées attendues pour les filières

  • Diminution charge d’exploitation pour les utilisateurs (estimation entre 5-20 %) (réduction utilisation produit phytosanitaire, efficience énergétique, diminution charge personnel),
  • Pour l’agriculture conventionnelle : incitateur à une production BIO et une meilleure valorisation,
  • Pour l’agriculture BIO : gain de productivité avec la réduction de la compétition avec les adventices.
  • vise la réduction totale d’apport des herbicides,
  • Contribue à l’acquisition de données permettant d’enrichir des modèles de développements des adventices et de caractérisation des sols.
  • Participation aux efforts d’amélioration des conditions de travail des agriculteurs par la robotique.

 

Financeur : ANR - Challenge ROSE « Robotique et capteurs au service d’Ecophyto (465 000 euros)

Durée : janvier 2018 (48 mois) – janvier 2022.

 

Une co-labélisation par...

LOGO TERRALIA QUADRI viameca route des lasers

 

 

Besoin de plus d'information ? 

Contactez Géraldine Krausz - Chargée de mission innovation – 

Partager :

Actualités

nos derniers tweets