Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe
Vous êtes ici : AccueilActualitésProjets et innovationLIFE PHYTO BARRE : procédé innovant de traitement des effluents !

> Toutes nos actus

Un procédé innovant de traitement des effluents phytopharmaceutiques et de nouveaux usages pour les agriculteurs

 

Contexte

Les effluents phytosanitaires : une source de pollution ponctuelle

Les effluents phytosanitaires (ou phytopharmaceutiques) sont les déchets liquides résiduels issus du traitement des cultures qui regroupent les fonds de cuves des pulvérisateurs et les eaux de rinçage du matériel de traitement. Depuis 2006, la gestion des effluents est obligatoire pour réduire leur impact environnemental.

 

Historique

logoEn 2005, les chercheurs du Laboratoires de Bioénergétique Cellulaire (LBC) du CEA Cadarache montrent l’efficacité de l’action de certaines bactéries pour dépolluer les effluents toxiques générés par l’industrie du nucléaire. Ils obtiennent un brevet sur ce procédé. Des résultats préliminaires montrent l’efficacité de ces bactéries photosynthétiques pour la dégradation des produits phytosanitaires.

Après la réalisation d’une installation capable de stocker les effluents directement sur les exploitations, le LBC, les Etablissements Barre et deux autres partenaires, La Pugère, une station expérimentale arboricole et un laboratoire d’Aix-Marseille Université, le LESA, se lancent, en 2012 dans le projet LifePhytoBarre, soutenu par le programme européen LIFE, L’Instrument Financier pour l’Environnement.

 

Son objectif ? 

image01 bassins

IMG 3798

Le projet LifePhytoBarre vise à :

  • faire la démonstration d’un procédé innovant de traitement des effluents phytopharmaceutiques
  • mettre en place de nouveaux usages chez les utilisateurs et sensibiliser la communauté agricole à la réduction de son impact environnemental.

Le dispositif se compose d’une station de stockage des effluents et d’un procédé biologique. Le fonctionnement repose sur la concentration des déchets par évaporation et la dégradation des effluents par un consortium de bactéries photosynthétiques sélectionnées au laboratoire.

 

Un partenariat original…

Le projet PHYTOBARRE, regroupe 4 partenaires, chacun responsable d’actions regroupées au sein de 3 volets : biotechnologique et analytique, communication et sociologique. Trois participants ont accepté d’accueillir sur leur exploitation agricole des démonstrateurs de traitement des effluents phytopharmaceutiques PHYTOBARRE, qui s’ajoutent au démonstrateur du partenaire La Pugère. Ces participants sont des acteurs essentiels du projet. Tout au long du projet, leur retour d’expérience ajouté au suivi des démonstrateurs par les partenaires seront en grande partie la matière des actions des trois volets du projet.

 

Une démarche novatrice et transdisciplinaire

image03 3volets

 

L’originalité de cette démarche tient dans la complémentarité des différentes approches proposées. La première sera biotechnologique et analytique afin de démontrer l’efficacité et la facilité d’utilisation du dispositif. Les deux autres appartiennent aux domaines de la sociologie et de la communication, avec une étude de l’acceptabilité sociétale, une sensibilisation à l’impact environnemental de l’utilisation de pesticides et à l’implantation de nouveaux usages dans les communautés agricoles.

 

85 % des résidus phytosanitaires en moins !

En effet, les résultats montrent une diminution de 85 % en moyenne de la charge polluante des effluents sur une centaine de matières actives sans aucun rejet liquide dans l’environnement.

Outre l’efficacité, l’avantage de ce procédé est de limiter au maximum les actions de maintenance et il convient pour tout type d’exploitation (maraichage, arboriculture, viticulture et grandes cultures). Ce nouveau procédé est en cours d’agrément par le MEEM.

De nombreux films documentaires ont été réalisés et le projet a pu soulever des débats sociologiques sur l’acceptation de cette innovation et sur les pratiques agricoles.

 

vignette cucuron

 

L’aventure continue avec la création de la société Adequabio pour commercialiser ce système. Nous vous en dirons plus prochainement…

Pour tout savoir sur le projet, rendez-vous sur www.lifephytobarre.eu
Et notamment le volet vidéo disponible ici !

 

Vous souhaitez être mis en relation avec l’équipe LifePhytoBarre : contactez-nous !

  

Bon à savoir

Découvrez le programme LIFE 2017 sur notre site !
Pour être conseillé, accompagné, contactez-nous !

 

 

Votre contact TERRALIA
Géraldine KRAUSZ –

 

Partager :

Actualités

nos derniers tweets