Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe
Vous êtes ici : AccueilActualitésProjets et innovation#DigitAg Challenge 2017 : de belles innovations numériques !

> Toutes nos actus

 

Résultats du #DigitAg Challenge des 1er et 2 juillet :
de belles innovations numériques pour répondre aux besoins des agriculteurs

 

Risque au sein des exploitations, production, entraide territoriale, intrants et équipements, gestion des exploitations, marché et consommateurs… autant d'enjeux qui ont inspiré les 10 équipes finalistes [1] ce week-end à Montpellier pour faire émerger de nouveaux outils et services en agriculture numérique, le lendemain du lancement officiel de l’Institut Convergences #DigitAg. A l’issue de deux jours intenses de travail à Montpellier à partir de différentes bases de données [2], 4 équipes ont été récompensées :

  • l'équipe OuiAG avec son comparateur des performances agro-économiques des exploitations.
  • l'équipe MyOptimo avec son outil destiné à optimiser la compaction des sols.
  • l'équipe PulVeco qui ambitionne de réduire les doses de produits phytosanitaires.
  • et le coup de cœur du jury : l'équipe ELOEO avec son outil mobile de partage pour les circuits ultracourts.

 

photos lauréats montpellier

Mais les autres finalistes n’étaient pas en manque d’idées ! Après avoir passé des sélections en demi-finales à Angers, Bordeaux, Lyon, Montpellier et Saint-Denis (Ile de la Réunion) courant juin, les équipes constituées d’entrepreneurs, de startupeurs, de développeurs et d’agronomes ont toutes imaginé des produits et services novateurs. Ces projets finalistes, dont certains sont assez aboutis, pourraient voir le jour à plus ou moins long terme.

Cette finale du #DigitAg challenge [3] vient clore une série d’initiatives démarrées quelques mois plus tôt, suite à la remise du rapport AgGate de Jean-Marc Bournigal, ancien Président d’Irstea, sur la préfiguration du portail de données agricoles. Le 21 mars avait alors été organisé par le Ministère de l’Agriculture un atelier de réflexion, type « Vision Camp », intitulé « #ImagineAgri », suivi d’un appel à idées lancé auprès des agriculteurs et plus largement de la communauté agricole pour contribuer à la définition des défis du Digitag Challenge.

L’enjeu de l’opération : montrer l’impact positif de données ouvertes pour dynamiser l’innovation et  préparer quelques applications qu’un futur portail de données à vocation agricole, préconisé par les rapport AgGate et Agriculture-Innovation 2025, pourrait héberger.

 

> Plus d’infos sur : www.digitag-challenge.fr <

 

Contact presse IRSTEA & renseignements : Colette Fatou - 04 67 16 64 44 - 

 

[1] L’équipe All Over App et son projet Eloléo, l’équipe mixte IFV / Irstea avec le projet Pulveco, l’équipe ITK avec le projet AGRI-4P, l’équipe mixte Studio Agro Digital / Permagro avec le projet OuiAG, l’équipe Phymea Systems avec le projet Phyteo, l'équipe MONROC avec le projet MyOptimo, l’équipe GEOSYSTEMS FRANCE avec le projet Agrinel, l’équipe Meteo Protect, l'équipe ANAXIMANDRE avec le projet DATA4SOIL, l’équipe Ekylibre, l’équipe Abracadacook et le projet et l’équipe Vetool.
 

[2] Les équipes avaient accès à des données issues du portail Api-Agro, mais aussi du portail de données VisioNet de France Agri Mer, du portail GéoSud et aux données OpenCrop, du portail GéoMsa et des données EpyPhit, ou même de leurs propres données, sous réserve que chaque équipe travaille au moins sur une base de données dont ils ne sont pas propriétaires.
 

[3] Le #DigitAg Challenge 2017 est un évènement porté par les pôles de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, Céréales Vallée, Qualiméditerranée, Qualitropic, Terralia et Végépolys et l’institut Convergences #DigitAg. Piloté par Irstea, #DigitAg réunit 17 entités de recherche et entreprises pour développer l’agriculture numérique. Les enjeux du #DigitAg Challenge sont de montrer l’impact positif de données ouvertes pour dynamiser l’innovation et de préparer quelques applications qu’un futur portail de données à vocation agricole, préconisé par le rapport AgGate et Agriculture-Innovation 2025, pourrait héberger.

 

Photo bandeau partenaires

Partager :

Actualités

nos derniers tweets