Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe
Vous êtes ici : AccueilActualitésCroissance et filièresNouez des partenariats technologiques au QUÉBEC !

> Toutes nos actus

business france

MISSION PARTENARIALE INTERNATIONALE 

AGRICULTURE DE CONSERVATION 

du 30/09 au 04/10 

 

POUR QUI ? 

Adhérent d’un pôle de compétitivité

Actif et innovant dans le secteur de l’agriculture et de l’agro-alimentaire

Intéressé par l’agriculture de conservation

 

VOS INTÉRÊTS

Identifier et approcher les écosystèmes liés à l’agriculture de conservation au Québec

Rencontrer les acteurs de l’innovation et de la R&D

Participer à des rendez-vous B2B pour développer des partenariats technologiques et industriels

Approcher des pratiques innovantes

 

CONTEXTE 

Au Canada, la dégradation des sols agricoles est un phénomène qui persiste depuis le début du siècle. Ses principales causes - le vent, le ruissellement de l’eau, la salinité, l’acidité, le compactage et la perte de matière organique - entraînent des pertes de productivité qu’il faut compenser en utilisant davantage d’engrais.

Mettre un terme à la dégradation des sols est devenu un élément important pour maintenir une activité agricole économiquement viable. À ce titre, la conservation des sols s’inscrit dans la problématique de l’agriculture durable, tout comme la gestion des fumiers, l’utilisation raisonnée des pesticides et des engrais chimiques, etc.

La santé des sols s’améliore là où des méthodes de conservation des sols ont été adoptées. De telles méthodes sont déjà utilisées sur le tiers des terres cultivées au Canada. Le fait que les taux de terres en jachère aient régressé de 30 p. 100 en vingt ans a contribué à la diminution de l’érosion. De plus, une plus grande rotation des cultures a permis l’accroissement de la matière organique dans le sol.

Le Canada, et en particulier le Québec, présente donc un excellent territoire pour observer les technologies développées autour de l’agriculture de conservation et pour comprendre le développement de cette agriculture. Son climat peut être assez similaire à celui de la France. Il existe également un intérêt pour les entreprises françaises fournisseuses de technologies pour prospecter sur ce marché mature et/ou adapter leur offre (ex : semences, produits de biocontrôle, agroéquipements…).

 

LA MISSION 

• La mission partenariale vous permettra de découvrir l’innovation et l’utilisation des nouvelles technologies de production, de distribution et de conservation dans la thématique de l’agriculture de conservation. Les acteurs privés tout comme les groupes de recherche académiques seront approchés.

• La semaine se partagera entre Québec et Montréal, 2 villes pionnières et leaders dans l’agriculture de conservation.

• La mission s’articule autour de rencontres avec les universités, centres de R&D, incubateurs, start-up etc. qui couvrent l’ensemble des acteurs moteurs de la croissance du secteur.

• La mission se compose de visites collectives et de sessions de rendez-vous individuels.

 

Plus d'informations >> Cliquez-ici <<

>> Bulletin d'inscription << à retourner avant le 7 Septembre 2019

 

Contact

Claire MERMET - Responsable réseau et croissance 

06 16 83 08 50 -

 

 

Partager :

Actualités

nos derniers tweets