Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe

> Toutes nos actus

Le Fonds Chaleur renouvelable piloté par l’ADEME  est l'une des mesures majeures en faveur du développement des Energies Renouvelables.

 

Son objectif est de financer les projets d’installations produisant et distribuant la chaleur renouvelable dans les secteurs de l’habitat collectif, du tertiaire, de l'agriculture et de l’industrie, et leur permettre ainsi d’être économiquement compétitives par rapport aux installations utilisant une énergie conventionnelle. L’enjeu est de s’inscrire dans la dynamique de la loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance verte (LTECV) et de son objectif de 32% d’énergies renouvelables (EnR) en 2030 et contribuer à hauteur de 25 % (5,5 Mtep) à l’objectif 2020 de développement des Energies renouvelables.

 

Les principes généraux de l’appel à projets sont présentés ci-après et une deuxième partie précise les critères de chaque filière d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R). Cet appel est géré par l'ADEME au niveau régional en synergie avec la Région notamment dans le cadre du Contrat de Projet Etat Région (CPER) et en cohérence avec le schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE°).

 

Les Energies renouvelables et de récupération (EnR&R) concernées par le présent appel à projet Fonds Chaleur Renouvelable en Provence-Alpes-Côte d’Azur sont :

  1. L'énergie solaire thermique,
  2. La biomasse sylvicole ou agricole,
  3. La géothermie valorisée directement ou par l’intermédiaire des pompes à chaleur ainsi que les installations de pompes à chaleur valorisant l’énergie contenues dans les eaux usées, l’eau de mer, de rivière ou de lac. La production de froid par thermofrigo pompe et geocooling/SWAC est également visée.
  4. Les boucles d’eau temperée
  5. Les énergies de récupération : la chaleur « fatale » issue des Usines d’incinération des ordures ménagères (UIOM) et des procédés industriels, ou des eaux usées. La production de froid par machine à absorption et thermofrigo pompe est éligible  sous conditions
  6. Les réseaux de chaleur permettant le transport de ces EnR&R

 

Ne sont pas éligibles :

  • Les installations relevant des appels à projets nationaux.
  • Les projets méthanisation et valorisation du biogaz sont aidés au cas par cas hors du présent appel.
  • Les projets pour lesquels l'installation de "chaleur renouvelable" est nécessaire au respect de la réglementation.
  • Le renouvellement des équipements EnR&R et des réseaux de chaleur (sauf en cas de production supplémentaire d'EnR&R et dans ce cas l'aide est calculée sur la base de cette production supplémentaire)
  • Les projets lauréats des appels d'offres de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) tant pour la production EnR&R que pour les réseaux liés.

 

Une taille minimum d’installation est exigée. Les projets n’atteignant pas les seuils de production exigés dans le cadre du Fonds Chaleur renouvelable peuvent être instruits soit par d’autres outils ADEME tels que le contrat territorial/patrimonial soit dans les autres dispositifs régionaux de financement.

 

 

Vous avez un projet ? Retrouver davantage d’informations ici

 

 

 

 

Partager :

Actualités

nos derniers tweets