Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France

Accès membre

Demande d'accès ou de mot de passe

linkedin twitter youtube

Vous êtes ici : AccueilActualitésProjets et innovationLabellisé Terralia, le projet PATRISK sélectionné par l’ANR 2017 !

> Toutes nos actus

Comment réduire le risque patuline grâce à une gestion intégrée et durable de la production de pomme et de produits dérivés ?

 

 

Contexte

La patuline est une mycotoxine générée principalement par Penicillium expansum dans les productions de pommes. Elle apparaît essentiellement lors du stockage des fruits, le champignon ne pouvant se développer dans la pomme sur l’arbre. Cependant l’instant et la source de contamination restent encore incertains.

 

Jusqu’alors, la régulation de l’expression des gènes de biosynthèse de la patuline et sa localisation dans le champignon sont peu connus.

 

Mid map detailObjectifs du projet

L'objectif du projet PATRISK est de réduire les taux de contamination de la patuline dans les pommes et produits dérivés par des actions préventives dès la récolte, dans les vergers et les lieux de stockage afin d'éviter la contamination, la croissance et la toxinogenèse de P. expansum.

 

Pour cela il est nécessaire :

  • de connaitre parfaitement la voie de biosynthèse de la patuline du point de vue biochimique et génétique et de comprendre sa régulation et sa compartimentation cellulaire
  • d’identifier les voies de contamination des pommes par le champignon au cours de la récolte et du stockage, en caractérisant différents écosystèmes et leur interaction avec le pathogène pour identifier les potentiels antagonistes endogènes
  • de développer des actions de prévention et de maîtrise de la contamination compatibles avec les préoccupations de développement durable

 

projet labelise 150


Pour réaliser ce programme, PATRISK bénéficiera d'un consortium avec de solides connexions existantes afin d’apporter toute l'expertise nécessaire sur les 2 secteurs de la production de pommes : la pomme à cidre, d'un côté, et la pomme de table et autres produits transformés, notamment les compotes et baby-food, de l'autre. Il est composé de laboratoires publics (UMR Qualisud (Université de Montpellier-CIrad) (coordination), UMR Toxalim (INRA Toulouse), EA MMS (Université de Nantes, centres techniques (CTIFL, IFPC), association d'industries (AFIDEM) et industries (Groupe ECLOR et Les celliers associés). Le projet de par son positionnement bénéficiera du soutien du GIS fruits dont la majorité des partenaires sont membres.

 

 

Sélectionné par 

ANR

 

Partager :

Actualités

nos derniers tweets